Déménagement de plantes

Bonjour,

Plus de 5 ans sans être venue sur ce blog.

Néanmoins, beaucoup de changement au cours de ce mois.

Certaines de nos plantes mises ailleurs(dans d’autres « chambres ») se retrouvaient « restreintes » dans leur expansion voir, pour certaines, carrément en souffrance.

Ainsi, avons-nous déménagé, dans notre Jardin Japonais plusieurs de ces plantes, qui sont, fort à propos, souvent utilisées dans les Jardins Japonais d’Occident. Elles ont prit la place des arbustes que j’avais prévu mais ne dénoteront pas.

Nous avons donc planté/déplanté(bientôt des photos) :

  1. le Saule Crevette qui se faisait concurrence avec l’autre saule
  2. le Saule Griffes de Loup
  3. le mini érable pourpre
  4. la pivoine racine qui a survécu au déplantage du saule crevette contrairement à sa voisine arbustive
  5. le cerisier fleur lui aussi  a été déménagé plus à droite car il gênera la future Maison de thé.
  6. le rhododendron qui végétait dans la haie, hélas, malgré plusieurs tentatives(ouf, la dernière sera la bonne) pour le protéger de la brebis « Roussette », cette dernière a quand même mangé les 4/5ème de son feuillage !!!
  7. l’azalée qui était étouffée par les ronces(aussitôt protégé)

saule_crevette_sur_tige_r00510912822_0

Enregistrer

Publicités

Peu de choses

J’avais prévu de creuser la rivière et les bassins mais je manque CRUELLEMENT de temps !

L’un des érables a crevé(la 3ème photo sur le post précédent), il n’a pas supporté transplantation et grignotage de l’année dernière par les lapins !

Les Iris pètent le feu… je ne les déplacerai que lorsque la rivière sera créée et bâchée… pas avant !

Peu de changements…

… mais des encours !

En effet, après m’être beaucoup consacrée à la maison… cette année… c’était décidé que je travaillerais surtout au jardin !

Du coup, après avoir taillé les haies de mes autres « jardins »(il paraît qu’il faut que je dise des « chambres »), j’ai, hier, tondu les emplacements où je vais planter mes 2 érables pourpres (dont 1 à déplacer), et mon cerisier-fleur !

Dès que possible, je vais tracer ma rivière et mon bassin… et… creuser…. à la main !!!

P’tit bilan

En une semaine, les fichus lapins (ou les oiseaux) ont « retourné » mes mousses (les plus belles) mais le plus terrible… ils ont BOUFFE les feuilles de l’érable pourpre, je l’ai protégé hier d’une canisse ! Fichues bestioles !

Sinon… avec le manque d’eau (et l’on dit qu’il pleut toujours en Normandie), les mousses n’arrivent pas à s’installer !!! Alors, je les arrose tous les jours !